C’est quoi le flow ?

C’est quoi le Flow ?

Ca ne vous a pas échappé, le slogan de Mix’n’Learn est « Vos formations ont du flow ! »

Mais qu’est-ce que le flow exactement ? Ce sera l’objet de ce premier article de blog.

 

Le flow, un anglicisme polysémique.

 

En anglais, « flow » désigne le flux, le courant, c’est-à-dire des objets, des personnes, de la matière en mouvement dans une même direction.

En français, flow désigne deux notions différentes :

  • Le rythme en musique, et notamment dans le rap
  • Un état psychologique

 

Le flow dans la musique

 

Dans la musique, le flow, c’est le rythme donné par le débit de paroles, la façon dont le chanteur pose ses syllabes sur le rythme de la musique.

Eminem en concert
Le rappeur Eminem, en concert, en 2014

Il existe plusieurs types de flow : certains suivent le rythme de la musique, d’autres au contraire, vont imposer un rythme différent de celui des instruments, qui pourra varier au fil du morceau. Ce type de flow utilisé par les rappeurs américains cherche à surprendre l’oreille, pour conserver l’attention de l’auditeur même s’il ne comprend pas les paroles.

Tiens, tiens, changer de rythme, surprendre pour conserver l’attention… En voilà une bonne idée !

Par extension, le flow s’applique aussi à une personne, et prend alors le sens de style ou de charisme. On dit de quelqu’un qu’il du flow, qu’on aime son flow.

Twitt
Twittos sans flow

 

L’état de flow en psychologie

 

En psychologie, le flow est un état mental que l’on atteint quand on est complètement absorbé dans la réalisation d’une activité. On est alors comme coupé du monde extérieur, on perd la notion du temps. C’est une expérience que connaissent bien les joueurs de jeux vidéo.

Joueur de jeu vidéo
Joueur de jeu vidéo (Image par Bokskapet de Pixabay)

Le concept de flow a été élaboré par le psychologue hongrois Mihály Csíkszentmihályi à partir de 1975. Si vous souhaitez en savoir plus sur le concept en général, il existe de nombreux articles traitant de ce sujet, dont certains vous sont proposés à la fin de cet article.

Cet état de flow est également appelé « expérience optimale » parce qu’il réunit toutes les conditions de réussite de l’action en cours. Il peut être vécu dans différentes situations : en sport, au travail, dans les jeux (vidéo notamment), mais aussi, bien entendu en formation.

 

Le flow dans la formation.

 

Le flow peut être vécu en formation, tant en présentiel qu’en distanciel, individuellement ou collectivement.

En tant que concepteur pédagogique et en tant que formateur, on va chercher à créer cet état de flow chez nos apprenants, parce qu’il permet de garder l’attention et la concentration sur l’action, et va donc avoir un rôle de facilitateur dans l’apprentissage en cours.

 

Comment reconnaître l’état de flow ?

 

L’état de flow étant caractérisé par une distorsion de la perception de l’environnement et une attention accrue sur la tâche, il est très difficile d’être conscient soi-même de son état de flow. On le constate généralement a posteriori, par des indices comme :

  • On n’a pas vu le temps passer
  • On se rend compte que l’on a des notifications sur son téléphone qui en temps normal auraient attiré notre attention
  • On a oublié un « rituel » du quotidien (pause, repas, café, émission télé ou radio,…)
  • On ne s’est pas rendu compte que le temps avait changé (il s’est mis à pleuvoir par exemple)
  • Etc…

Pour un observateur, le formateur, il est possible d’observer cet état de flow individuel ou collectif en temps réel dans une formation. Le formateur devient « transparent » : il n’est pas suivi des yeux s’il se déplace dans la salle ou s’il écrit une consigne au tableau. Et puis, un indice qui ne trompe pas : le ou les apprenants n’ont pas remarqué que c’était l’heure de la pause ou la fin de la journée !

 

Comment faire pour créer cet état de flow ?

 

Si vous avez déjà vécu cet état de flow en tant qu’apprenant ou si vous l’avez déjà observé chez vos apprenants en tant que formateur, vous avez déjà certainement une petite idée des situations qui peuvent permettre à vos apprenants d’atteindre cet état de flow.

Sinon, voici quelques pistes :

  • La gamification : en intégrant des ressorts ludiques à vos activités en présentiel ou distance, comme le hasard, la compétition, la limite de temps, vous augmentez l’engagement dans l’activité.
  • Le storytelling : tout le monde aime les belles histoires, qui nous touchent et nous surprennent. Le storytelling augmente l’attention
  • Les études de cas : plus la situation est crédible, plus elle est scénarisée, plus les apprenants seront absorbés dedans. N’hésitez pas à puiser dans vos propres expériences et à créer des éléments tangibles (un compte mail, un logo, des courriers, etc…) pour renforcer l’adhésion à la situation proposée.
  • Les expériences : elles permettent d’être acteur de son apprentissage, en découvrant soi-même les notions à acquérir
  • Les projets à enjeux : en intégrant des projets réels dans vos mises en application, vous rendez service à la fois à vos apprenants, qui s’impliqueront davantage pour fournir un travail répondant aux attentes du commanditaire, et au commanditaire pour qui vous réalisez un travail dont il a réellement besoin.

Et bien sûr, vous pouvez mixer ces situations pour encore plus d’engagement et plus de chance de permettre à vos apprenants d’atteindre cet état de flow !

Travail en équipe
Projet de formation (Image par StartupStockPhotos de Pixabay)

 

Vos formations ont du flow !

 

Voilà, vous l’avez maintenant compris, le slogan « Vos formations ont du flow ! » est à double sens.

Il implique le bienfait de rythmer le parcours et de varier les modalités pour surprendre et entretenir la motivation, et il fait aussi référence à cet état psychologique d’expérience optimale grâce auquel on s’implique avec passion dans l’action.

Et vous ?

Quelles sont vos expériences de flow en formation ?

Quelles sont vos recettes pour créer cet état de flow chez vos apprenants ?

Vous pouvez partager vos expériences dans les commentaires sous cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *